Menu
K

Piper SuperCub PA18-180

HB-PIC / HB-PBA / HB-PQP

 

Caratéristiques - Atterrissage montagne

 Immatriculation :  HB-PIC / HB-PBA / HB-PQP
 Marque :  Piper
 Modèle :  SuperCub PA18-180
 Moteur :  Lycoming O-360-A4M / 180 ch
 Carburant :  AVGAS 100LL
 Réservoirs :  2x 68 litres (2x 18 US Gallon)
 Hélice :  Bi-pales ou Quadri-pales / Pas fixe
 Dimensions :  - Envergure : 10.76m
 - Longueur : 6.83m
 - Hauteur : 2.04m
 Poids maximum :  907 kg / 2000 lbs
 Nombre de place :  2 places, 1 pilote, 1 passager
 Vitesse :  - Vitesse Max : 246 km/h (133 kts)
 - Vitesse de croisière (75%) : 185 km/h (98 kts)
 - Vitesse de décrochage : 64 km/h (35 kts)
 Instruments de navigation :  Standard VFR / Comm-Nav / Transpondeur
 Champ d'utilisation :  VFR Jour
 Train :  Train classqiue ou Equipé de skis
 Divers :  Atterrissage en montagne

 

 

 

 

 

 

 

 

  

Historique :

Le Piper “Super Cub” est l’aboutissement d’une famille d’avions dont l’origine remonte à 1930 quand William T. Piper racheta la Taylor Brothers Aircraft Corp. et construisit le Taylor E2 « Cub », un biplace en tandem à cabine fermée. Cet appareil devint la base du J 2 et le J 3 fut introduit sur le marché en 1937. La fabrique devint Piper Aircraft Corp. Les J 3 (version civile) ou L 4 (version militaire) furent construits à plus de 20'000 exemplaires principalement pour l’armée américaine. Après guerre, plusieurs versions dérivées du « Cub » mèneront aux « Super Cub » , modèles qui comprendront une cabine plus spacieuse, une dérive agrandie, des volets de courbure, des moteurs plus puissants avec démarreur, batterie et même pompe à vide pour instruments à dépression. La production du PA.18 « Super Cub » s’arrêta en 1994 et il reste l’avion le plus longtemps construit à ce jour.
 

Construction :

Avion biplace en tandem, fuselage construit en tubes soudés et entoilés, aile haute à structure légère avec volets, l’aile est maintenue au fuselage par des haubans en V. Train classique avec amortisseurs principaux à sandows, roulette arrière conjuguée, accès par porte latérale droite à deux battants articulés en haut et bas permettant de voler fenêtres ouvertes !  

Comportement :

Décollage et sustentation rapides, commandes homogènes avec bonne stabilité mais lacet inverse et roulis induit des commandes de vol. Décrochage sain, atterrissages à exécuter trois points (risque de rebonds…), taux de montée exceptionnel, vitesse de croisière faible, avion permettant des atterrissages très courts.  

Conclusion :

Un authentique avion de légende, une machine attachante qui requiert un pilotage à la fois soigné et attentif !